Theme Settings

Mode Layout
Theme color
Choose your colors
Background Color:
Réinitialiser

.

La blessure de l'âme. Poésie pour jazz et musique de foret

La blessure de l'âme. Poésie pour jazz et musique de foret de N.Y.S.Y.M.B Lascony

20,00 €
Quantité

C'est une poésie tâchée de sang à cause d'une blessure qui saigne. Si elle ne cicatrise pas, elle risque de provoquer une hémorragie.

J'écris depuis un continent qui est frappé d'innombrables calamités (famines, conflits meurtriers...). De nombreux observateurs étrangers s'étonnent que l'Afrique occupe aujourd'hui le plus bas niveau de l'échelle humaine. Comment voulez-vous qu'un continent se relève lorsqu'il est la cible privilégiée des puissances étrangères ? Depuis plus d'un millénaire, l'Afrique encaisse les coups d'une multitude d'agresseurs (négriers, colonisateurs, mercenaires, trafiquants d'armes et spéculateurs en tout genre) pour ne citer que ceux-là.

Dans toute l'histoire de l'humanité, il n'existe aucun  exemple de continent et de peuple qui aient connu autant de drames et qui se soient aussitôt relevés.

Les autochtones du continent américain ont subi des agressions similaires et ont quasiment disparu. Il reste très peu d'Amérindiens dans toute l'Amérique par rapport à la population anté-coloniale. Ceux d'Océanie (Mauris, Aborigènes) sont dans la même situation. L'Afrique résiste. On ne peut le lui reprocher.

Durant ces trois dernières décennies, l'Afrique a été un dépotoir. On y a déversé des armes comme l'on déverse des ordures ménagères. Un continent qui a subi des famines successives a besoin des grenades ou des céréales ? 

J'expose ici, à travers ma poésie les raisons de cette tragique désolation. A l'intérieur, l'Afrique n'est pas encore guérie du traumatisme des traites (transsaharienne et transatlantique) et de la colonisation. De l'extérieur, elle continue à subir un réel acharnement. Il est évident que dans de telles conditions, le développement soit encore une lointaine réalité pour ce continent doté de fabuleuses ressources naturelles.

Je ne voudrais pas seulement me focaliser sur le passé pour justifier la fragilité de l'Afrique. Je suis conscient du rôle nocif que joue la plupart des acteurs politiques africains en matière de corruption et de violation des droits humains. C'est pour cela que je dénonce à la fois les méfaits de l'intérieur autant que ceux de l'extérieur, car les responsabilités ne se trouvent pas toutes du même côté.

191 pages

2 Produits

Références spécifiques

0
0